Au cours des élections Législatives de 2017, la Plateforme a déployé sur l’ensemble du territoire national 60 Observatrices, 10 Opérateurs et a formé avec l’appui de Haut-Commissariat des Nations Unies aux Droits de l’homme et du FUNUAP 20 Journalistes sur les techniques d’observation et de monitoring électoral sensibles au Genre et aux Droits Humains ensuite déployé dans les régions du Sénégal, surtout celles à forte sensibilité pour évaluer et rendre compte des incidents et cas de violences électorales, de la participation des femmes ainsi que de toutes informations concernant le processus électoral..